Comment venir à bout du calcaire à la maison

Comment venir à bout du calcaire à la maison ?

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Mis à jour le: 5 janvier 2019)

Vous avez accès à l’eau potable ? Le calcaire est forcément présent chez vous. En effet, l’eau du robinet apporte du calcaire à la maison. Il est inoffensif pour la santé, mais c’est au niveau du confort, de l’esthétique et de la facture énergétique qu’il s’attaque d’où l’importance de lutter contre ce fléau.

Le calcaire et la santé

Rassurez-vous, la consommation quotidienne d’une eau calcaire ne peut que vous être bénéfique puisqu’elle est riche en calcium et permet ainsi de couvrir les besoins calciques de notre organisme. Certes, l’eau calcaire ne peut égaler la teneur en calcium des produits laitiers, toutefois, elle en est un excellent complément. En consommer est donc sans danger et c’est d’ailleurs pour cela qu’il n’existe aucun seuil de toxicité connu jusqu’à ce jour.

Le calcaire et le confort

 

douche

Une eau trop calcaire nuit à notre confort au quotidien, car :

  • Il rend le linge rêche
  • Il entraîne des irritations au niveau de la peau et des cheveux
  • Il diminue le pouvoir moussant et dégraissant des savons, shampoings, gel douche, liquides vaisselle, …

Ces conséquences du calcaire entraînent forcément un gonflement de vos dépenses, car avec une peau irritée, vous allez devoir acheter des produits et avec des linges trop rêches, vous allez renforcer l’utilisation de l’adoucisseur d’eau ce qui vous fait des zéros en plus à ajouter sur la facture énergétique.

Le calcaire et l’esthétique

Le calcaire a la fâcheuse habitude de laisser un dépôt blanc qui s’incruste au niveau du robinet, des lavabos, de l’évier, de la douche, des appareils ménagers, du pommeau de douche, du chauffe-eau, des chaudières, des installations sanitaires, … Il engendre des tartres très peu esthétiques, voire dégoûtantes. Résultat : vous devez acheter des produits anticalcaires et entretenir ces systèmes de manière régulière.

Soulignons qu’au fur et à mesure de l’utilisation de l’eau calcaire, les canalisations vont petit à petit s’obstruer, surtout celles des appareils d’eau chaude. Cette obturation entraîne une perte de pression, des fuites et une rupture des canalisations.

Lire aussi – Chauffe-eau en panne, que faire ?

Le calcaire et l’énergie

 

chauffe eau

Le calcaire a une affection particulière pour les résistances et s’y dépose volontiers. Pourtant, l’accumulation de la tartre sur ces appareils entraîne une baisse de leur efficacité et les rend plus énergivores. En effet, pour chauffer l’eau, l’appareil doit d’abord chauffer le calcaire durci ce qui nécessite plus d’énergie.

Que faire pour lutter contre le calcaire ?

Il existe différentes solutions anticalcaires sur le marché. Pour traiter une eau très dure avec un degré égal ou supérieur à 35°f, il convient d’utiliser un dispositif antitartre tels que :

  • Le filtre anticalcaire qui permet de lutter contre le tartre
  • L’adoucisseur d’eau qui élimine le calcaire de l’eau du robinet. Il est efficace, mais le coût de l’appareil est souvent cher.
  • L’osmoseur qui est capable de purifier l’eau grâce à son filtre à charbon. C’est une méthode très peu écologique, car la production de 100 cl d’eau pure nécessite une perte de quatre fois plus d’eau. De plus, l’osmoseur n’est pas très efficace sur l’eau dure.
  • L’aimant antitartre qui peut être fixe ou mobile. L’aimant génère un champ magnétique qui empêche le dépôt du calcaire sur les parois des canalisations.
  • Le traitement galvanique qui consiste à faire passer l’eau dans un appareil équipé d’une anode de zinc. L’anode va empêcher l’accumulation des éléments sources de la dureté de l’eau et leur fixation dans les canalisations ou les résistances. C’est une méthode très écologique, car fonctionne sans électricité, produits chimiques, champ magnétique et sel.

Dans le cas où l’eau est peu calcaire, mais en contient quand même assez pour faire des dégâts, des astuces de grand-mère peuvent vous êtres utiles. On cite :

Si vraiment aucune de ces solutions ne vous convient, il vous reste l’option « eau de pluie ». Naturellement douce, cette eau est dépourvue de calcaire et est idéale pour le lavage. L’inconvénient c’est qu’il faut mettre en place une citerne et un système de filtration ce qui peut vous coûter très cher.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *