Faire du vélo : quels équipements ?

Faire du vélo : quels équipements ?

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 4 octobre 2018)

On se dit souvent que le vélo est un véhicule peu dangereux et que hop, on peut le conduire sereinement. Le côté non-obligatoire du port de casque n’arrange rien, car cela tend à faire penser qu’on ne risque pas grand-chose à bord de ce deux-roues. Il ne faut toutefois pas se complaire dans cette idée, car le vélo est et restera le véhicule le plus vulnérable dans la circulation. Un choc peu violent pour une voiture peut être fatal au cycliste, car risque de le propulser sur plusieurs mètres. Il est alors important de bien s’équiper. Voici les équipements recommandés …

Rouler à vélo : les équipements obligatoires à adopter

Faire du vélo

Rares sont ceux qui savent que pour rouler à vélo, certains équipements sont obligatoires et cela, ne se réfère pas au casque. En effet, pour garantir votre sécurité, d’autres accessoires sont indispensables et exigés par la loi. Ce sont :

  • Les freins :

Votre vélo, quel que soit le modèle, doit être pourvu de freins arrière et avant. Cette paire de freins est obligatoire donc à vérifier sur le modèle que vous vous apprêtez à acheter. Certains vélos, comme le BMX par exemple, n’est équipé que d’un seul frein et n’est donc pas réglementaire si vous souhaitez circuler avec.

Et bien sûr, il faut toujours vérifier l’état de ses freins que ce soit avant de quitter le vendeur ou avant chaque sortie. Des freins qui mordent bien garantissent une meilleure sécurité en cas d’obstacle.

  • Des dispositifs réfléchissants :

Pour circuler de manière légale à bord d’un vélo, ce dernier doit être pourvu de divers catadioptres. On en distingue quatre types différents en fonction de leur couleur. Le blanc doit se situer à l’avant du deux-roues tandis que le rouge doit être situé à l’arrière. Sur chacune des pédales doit être fixé un catadioptre orange et sur chaque roue, au niveau des rayons, on doit fixer un catadioptre rouge.

En tant que dispositifs réfléchissants, ces équipements réfléchissent la lumière, qu’elle provienne d’une source lumineuse naturelle ou artificielle. Ainsi, même en roulant dans le noir, lorsqu’un véhicule oriente ses phares vers le vélo, ses catadioptres vont réfléchir la lumière pour indiquer au conducteur la présence du cycliste.

  • Les lumières :

Même si vous vous dites que vous n’aurez pas à utiliser les lumières étant donné que vous allez rouler exclusivement de nuit, le système d’éclairage est obligatoire sur tous les vélos. La loi stipule même qu’à l’avant, la lumière doit être blanche ou jaune tandis qu’à l’arrière, elle doit être rouge.

Pourquoi sont-elles obligatoires même de jour ? Parce que même en journée, une mauvaise visibilité peut s’installer que ce soit suite à un orage, à un épais brouillard ou d’autres circonstances pouvant rendre la visibilité mauvaise. Dans ces cas-là, allumer la lumière et la présence des catadioptres vont indiquer facilement votre présence ou votre position.

Si votre vélo n’est pas équipé de lumières à l’achat, pensez à l’en doter. On en trouve facilement dans le commerce allant des formats plus imposants qui offrent un bel éclairci de la route tout en se rendant visible tandis que d’autres sont d’assez petite taille juste pour indiquer sa présence aux autres.

  • L’avertisseur sonore ou klaxon :

Là encore, tous les vélos n’en sont pas forcément équipés d’où l’intérêt d’en acheter. Pour que le son du dispositif puisse être entendu même dans une circulation dense, mieux vaut utiliser un avertisseur sonore à gaz. Ce modèle est le seul qui peut être entendu à 50 mètres au moins malgré les bruits de la ville.

  • Le gilet jaune :

Le port d’un gilet jaune est obligatoire dès lors que vous roulez de nuit, par temps de mauvaise visibilité et hors agglomération. Cet accessoire peut également accroître votre sécurité si vous roulez à l’aube ou au crépuscule, des moments de la journée où la visibilité n’est pas encore optimale.

  • Le casque :

Oui, il a été dit que le port de casque n’est pas obligatoire, mais seulement pour les adultes. Son port est par contre obligatoire chez les enfants de moins de 1é ans et ce, qu’ils soient passagers ou conducteurs.

En cas de manquement à l’une de ces obligations, le cycliste s’expose à une contravention de première classe. Si le délit est le non-port de casque chez un enfant de moins de 12 ans, c’est l’adulte de plus de 18 ans qui l’accompagne qui sera sanctionné.

Rouler à vélo : les équipements non-obligatoires, mais conseillés

vélo

A part les équipements cités ci-dessus, il existe une autre catégorie d’équipements vélo qui ne sont pas obligatoires, mais restent néanmoins recommandés. Parmi eux, on peut citer :

  • Le casque chez les plus de 12 ans : le casque est un accessoire à ne jamais négliger, même s’il n’est pas obligatoire. En tant que maillon vulnérable au sein de la circulation, il peut vous sauver la vie
  • L’écarteur de danger : cet équipement garde les autres véhicules à une bonne distance du cycliste. Il est de couleur orange et est d’ailleurs pourvu d’un catadioptre orange pour signaler votre présence même par temps de mauvaise visibilité
  • Le rétroviseur : les vélos n’en sont pas forcément équipés et pourtant, ces accessoires sont d’une grande utilité lorsqu’on est sur route. Il vous évitera de tourner la tête à gauche ou à droite pour voir les véhicules derrière vous. Vous pourrez ainsi tourner en toute sécurité
  • Les clignotants : ces derniers permettent au cycliste d’indiquer aux autres usagers de la route son intention de tourner à gauche, de tourner à droite ou de s’arrêter. Cela évitera au cycliste d’avoir à lâcher une main pour indiquer ces changements d’orientation, chose qu’il doit faire en l’absence de feux clignotants
  • Le porte-bagage : si vous avez l’habitude de faire vos courses à vélo, il est intéressant d’avoir un porte-bagage. Vous pourrez y mettre vos emplettes sans avoir à vous encombrer les mains. Prenez toutefois soin de bien attacher vos bagages pour qu’ils ne se renversent pas ou pour qu’ils ne se fassent pas voler derrière vous

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *