être propriétaire ou locataire de sa résidence

Immobilier : être propriétaire ou locataire de sa résidence ?

Parmi les phrases « immobilières » les plus réputées, on peut citer entre autres « le meilleur investissement est la pierre » et « l’important c’est d’avoir un toit sur la tête ». Les arguments vont changer en fonction de la transaction que vous réalisez, car un agent immobilier peut aussi vous sortir « les loyers, c’est de l’argent perdu ». On comprend que l’acquisition de sa résidence principale est plus avantageuse que sa location. Cependant, quand on voit le prix de l’immobilier, on se voit freiné. On se demande alors s’il faut vraiment acheter sa résidence principale ou s’il n’est pas plus léger financièrement de la louer ?

pourquoi acheter au lieu de louer ?

La location immobilière, une forme de liberté

Si un grand nombre préfèrent rester sur le statut de locataire, c’est surtout pour des raisons financières. On ne peut pas se mentir : être locataire représente des avantages.

Des loyers plus ou moins élevés avec un effort d’épargne plus confortable

Quand on parle de prix dans l’achat d’un bien, il ne cesse d’augmenter au fil du temps et cette augmentation est tout simplement flagrante. Du côté des loyers, les augmentations sont minimes. Dans la location, vous devez payer les frais d’agence, le dépôt de garantie et le loyer. Les frais liés à celles-ci ne vont pas dépasser les frais liés à une transaction immobilière. Si vous comptez acheter un bien, on vous demandera un apport personnel qui s’élève à une belle somme. En restant locataire donc, vous allez économiser à votre rythme sans une grosse pression.

La liberté

Ceux qui tiennent à leur liberté privilégieront aussi le statut de « locataire » à « propriétaire ». En étant « locataire », vous avez cette possibilité de quitter le logement à un certain moment et de vous installer dans un nouveau. Si vous êtes propriétaire, vous devez vous y faire : vous ne pourrez plus déménager et c’est là la contrainte de certaines personnes. Certes, on peut envisager la solution de la vente, mais cette transaction ne se fera pas aussitôt et vous endossez également des frais plus importants. Avec la location, dans certaines grandes villes, vous pourrez quitter le logement avec un préavis d’un mois seulement.

Lire aussi – Que faut-il savoir dans une affaire de location de maison ?

Acheter sa résidence, une décision rentable

Les agents immobiliers pourront vous sortir un argument comme « l’immobilier est la première pierre d’un patrimoine ». Certains vont même encourager les jeunes actifs à l’acquisition le plus tôt possible. On se demande si ce ne sont pas des arguments que sortent les agences pour pousser les personnes à l’achat.

D’un côté, on a l’Administration qui encourage à l’acquisition immobilière avec les aides et les dispositifs qu’elle met en place. De l’autre côté, on ne peut pas fermer les yeux devant la hausse explosive des prix immobiliers. Malgré la situation, un bon nombre de Français passent quand même à l’achat pour devenir propriétaires de leur résidence principale.

On peut parler d’une décision rentable quand il s’agit d’acheter sa résidence, si vous comptez rester dans ce bien pour quelques années et si les prix de l’immobilier dans la zone dans laquelle vous avez repéré votre bien n’ont pas encore touché les plafonds.

Dans certaines régions, on peut très bien avancer que louer est plus avantageux qu’acheter à cause du prix de l’immobilier qui atteint des records. Si vous vous entêtez à faire l’acquisition, vous allez être obligé d’y rester plus longtemps pour que l’investissement soit rentable.

se décider entre acheter ou louer un bien

Les frais liés à l’achat d’une maison ou d’un appartement

Vous avez trouvé la perle rare et elle correspond parfaitement à votre budget. Vous pouvez conclure la transaction, mais restez lucide. En devenant propriétaire, si vous avez fait un prêt, il n’y a pas que les mensualités de celui-ci avec les intérêts et l’assurance emprunteur que vous allez payer. Comme vous êtes propriétaire, vous devez aussi payer la taxe foncière, les charges de copropriété et les réparations du logement. Il faudra avoir de l’argent de côté pour subvenir à ces charges pour ne pas crouler sous les dettes. Pour éviter cette situation, il est important d’avoir la meilleure solution de  financement pour cet achat. Il serait même judicieux de faire intervenir un courtier immobilier, même si cette solution vous coûtera une petite somme. Vous pouvez également passer par ces simulations de prêt en ligne.

Un bien immobilier, un engagement pour la vie

Si vous achetez cet appartement ou cette maison aujourd’hui, il faut bien prendre conscience que vous allez y rester pour quelques années, notamment jusqu’à ce que votre crédit soit remboursé. Ceci dit, vous allez avoir le même espace, les mêmes voisins et les mêmes vis-à-vis. Cette situation peut être terrifiante pour certaines personnes, notamment pour les jeunes actifs qui ont parfois besoin de changement. Rassurez-vous quand même : ce crédit ne va pas s’étaler pour toute la vie. Le remboursement pourra se faire sur une vingtaine d’années et après ceci, vous pourrez vous lancer dans un nouveau projet en revendant ce bien ou en le mettant en location. Cependant, en attendant, vous devez vous arranger à bien décorer votre premier appartement pour que vous puissiez vous y projeter pour quelques années.

les avantages de la location et l'acquisition d'un bien

Achat ou location : quelle décision prendre ?

On peut comprendre qu’à ce stade, vous n’êtes pas encore décidé et vous oscillez encore entre la location et l’achat d’un bien immobilier. Pour vous aider à décider, demandez conseil à votre compagnon ou à un de vos proches, car il s’agit d’une décision de toute une vie. Vous devez définir le rythme de vie que vous menez aujourd’hui, le cadre de vie que vous souhaitez avoir, le montant de la taxe foncière dans la zone où vous avez trouvé le bien que vous voulez acheter, le temps que vous pouvez consacrer à rester dans un même logement et à maintenir le même rythme de vie.

Pour ne pas vous tromper dans cette décision, vous devez également faire attention au lieu où vous allez faire cet achat. Vous avez peut-être trouvé un bien qui correspond à votre budget dans une commune un peu éloignée de la ville, mais ce ne sera pas la meilleure décision si la commune ne vous plaît pas ou encore si elle est un peu éloignée de votre lieu de travail.

A découvrir également – Les cinq points forts d’un habitat durable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code