Les cinq points forts d’un habitat durable

Les cinq points forts d’un habitat durable

(Mis à jour le: 21 janvier 2019)
Evaluer cet article

Avec la baisse importante des apports énergétiques et les contraintes climatiques qui surviennent aujourd’hui, le secteur de l’immobilier a voulu trouver un moyen de construire durable et sain. Le premier recours a été la création du concept Europassive et actuellement, c’est celui de l’« Air et lumière » de Velux qui fait son entrée dans le domaine de l’immobilier.

Les résultats du bilan de la maison « air et lumière » pour d’ici 2020

La création de la maison « aire et lumière » a été l’initiative de Velux pour réaliser des études sur le futur de l’habitat d’ici 2020, des recherches qui ont donné des résultats plus que satisfaisants.

Aujourd’hui, les formes d’habitat les plus fréquents sont les bâtiments résidentiels et tertiaires qui sont soumis à des consommations d’énergie de 40 % sur le total européen. 90 % d’entre eux seront toujours habitables en 2050, ce qui représente un enjeu économique, technologique et surtout énergétique important. En effet, la réduction de cette consommation est devenue une priorité pour la protection de l’environnement mais aussi pour les consommateurs qui désirent réduire tout aussi bien leur facture énergétique.

Pour tester les six bâtiments qui ont été construites pour réaliser le projet, des familles ont été engagées pour y vivre et constater de leur confort, de l’économie d’énergie qu’ils procurent et de l’absence d’impact environnementaux qu’ils génèrent. En conclusion, les familles en question en ont donné un constat positif puisque la maison est bien aérée et lumineuses, ce qui apporte un bien-être important à ses résidents potentiels. Les constructeurs ont donc conçu les maisons pour produire de l’énergie mais pour n’en consommer qu’une infime proportion.

Une maison de ce genre devra donc répondre à deux labels dont un pour la Haute Qualité Environnementale ou HQE et un autre pour le BBC-Effinergie. Les résultats du test réalisé par la famille Pastour a permis de tirer cinq avantages importants de la construction durable.

1er avantage : le bilan énergétique

 

consommation énergétique

D’après le bilan en chiffres de la consommation énergétique de la maison « air et lumière », on constate que la maison consomme beaucoup moins que les prévisions. En effet, pour des prévisions de 3,5kWh/m2.an, la maison ne traduite qu’un chiffre de 1,7kWh/m2.an.

2e avantage : l’apport en lumière naturelle

Avec un système d’éclairage très important en surface, c’est-à-dire une surface vitrée représentant 33 % de la surface de la maison, on acquiert un important apport en lumière, ce qui permet la baisse de la consommation de lumière artificielle.

Les besoins en éclairage de la maison ont été apportés par les apports naturels pour une proportion de 43 % des besoins totaux. Ceci se fait le plus ressentir en hiver lorsque la maison bénéficie d’une lumière naturelle supplémentaire de 50mn que dans une maison normale.

Cette maison sera d’autant plus appréciée par les Français puisque 97 % d’entre eux pensent que la luminosité naturelle est un des critères importants dans le choix d’une maison et environ 73 % optent pour la lumière naturelle au détriment de la lumière artificielle.

Pour la famille qui a testé la maison, ce bilan énergétique représente un apport important de bien-être et de confort tant au niveau visuel que moral.

3e avantage : le confort thermique

Avec un système de gestion automatisée des ouvertures, le rafraichissement nocturne par tirage thermique et la protection contre le soleil sont priorisés, ce qui a permis de réguler les températures de la maison.

Effectivement, on constate que quand on arrive au mois de juillet et que la chaleur est à très haute température, la maison bénéficie d’une réduction de 8°C par rapport à la température externe. Grâce au système domotique qui a régulée les températures, la maison est soumise à une moindre différence de températures entre l’hiver et l’été. On a donc un confort thermique constant pendant toute l’année. Ceci se traduit par une fraicheur dans la maison pendant l’été malgré une grande chaleur externe et une chaleur en hiver. La maison reste baignée de lumière tout au long de l’année.

4e avantage : l’aération

 

un habitat durable

Grâce à un système de ventilation hybride qui s’adapte aux saisons c’est-à-dire d’une ventilation naturelle en été et d’une ventilation mécanique à double flux en hiver, la maison bénéficie d’un grand apport d’air avec un taux stable d’hygrométrie et de CO2. Les bienfaits de ces caractéristiques se sont fait ressentir sur un des enfants de la famille dont les allergies et les crises d’asthme ont été soulagées une fois vivant dans la maison.

5e avantage : l’automatisation

C’est à partir d’un système d’automatisation que la famille qui a testé la maison a pu s’apercevoir avec plaisir qu’elle pouvait suivre en temps réel les variations de la production d’énergie de la maison et leurs dépenses journalières. Grâce à cela, la famille peut voir s’ils doivent réduire leur consommation ou plutôt se permettre un petit excès. Un système domotique permettait en plus de gérer le climat intérieur de la maison mais ses résidents avaient la possibilité de reprendre eux-mêmes la gestion quand ils le veulent, une option qui se présente à la famille comme une liberté d’action.

Conclusion du test :

Les résultats du test réalisé par la famille Pastour a montré que le confort de vie peut être apporté par une bonne performance énergétique.

A partir du système de ventilation hybride, la maison bénéficie d’une bonne ventilation et d’un apport d’air sain important à la santé et au bien-être.

Son apport en lumière naturelle fait d’elle une maison où bon vivre en toutes saisons puisqu’elle apporte une grande quantité de lumière même pendant l’automne où le ciel est lourd et sombre.

Pour 90 % de Français, ils choisissent un logement en fonction de la luminosité qu’il procure et le choix se porte surtout sur celui qui apporte plus de lumière naturelle.

A partir du système domotique pour la régulation du climat intérieur de la maison, ses résidents bénéficient d’une facilité de vie mais disposent aussi de l’option de prise de contrôle sur le système en temps voulu.

Dès aujourd’hui, la maison de demain peut déjà être construite puisque les partenariats industriels ont été réalisés et les matériaux qui existent aujourd’hui dans l’immobilier sont tout à fait aptes à réaliser le projet.

Afin de réussir la transition énergétique sont la nécessité se fait ressentir aujourd’hui, les constructeurs de la maison « air et lumière » espèrent que le projet séduira bon nombre de constructeurs.

One Reply to “Les cinq points forts d’un habitat durable”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *