Les petits travaux de plomberie de la maison

Les petits travaux de plomberie de la maison

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Mis à jour le: 4 janvier 2019)

L’installation du tuyau de vidange de la machine à laver

Pour réaliser l’installation de la vidange de la machine à laver, on commence par installer un tuyau de 40mm de diamètre qui sera fixé au mur avec un siphon et un tube horizontal. Le siphon sera situé à 10 cm au-dessus du sol. Le flexible de la machine sera enfoncé dans le tuyau  pour relier l’appareil à ce dernier. Pour permettre l’évacuation de l’eau, on crée un dénivelé de 1 à 2 cm par mètre de canalisation. Dans le cas où la machine se trouve au sous-sol, une pompe et un tuyau de 100mm de diamètre doivent être placés derrière le siphon. Le tuyau de vidange peut aussi  être fixé provisoirement dans la baignoire ou dans l’évier.

Installer les tuyauteries de la salle de bains

 

Plombier

Pour cette entreprise, on doit d’abord distinguer l’arrivée d’eau chaude et celle d’eau froide. Ensuite on installe trois tuyaux spécifiques en suivant la plinthe et le mur. Il est à savoir que de gauche à droite, les tuyaux doivent correspondre à l’eau chaude, la vidange et l’eau froide. Petites astuces à la fois pour faire plus joli et plus pratique, fixer les tuyaux à l’aide de colliers atlas lorsqu’il s’agit de tuyaux apparents et quand ce sont des tuyaux encastrés, il suffit de créer une saignée de la profondeur du tuyau avant de l’y installer et de le fixer par quelques clous. Le tout sera cimenté entièrement. Il ne faut pas oublier de faire dépasser le tuyau d’environ 10 cm pour pouvoir le fixer au robinet ou au lavabo.

Découvrez le guide pour bien installer la tuyauterie

 

L’installation d’un évier à poser

Un évier à poser s’installe facilement puisqu’il suffit de le fixer sur un meuble sous-évier qui correspond à sa taille. Pour ce faire, on vérifie d’abord si le sous-évier est parfaitement horizontal. On pose ensuite l’évier en question sur le support robinetterie et système de vidange. Enfin, il ne reste qu’à raccorder la robinetterie et le système de vidange.

Lire aussi – Ce qu’il faut savoir sur la robinetterie sanitaire

 

L’installation d’un kit de douche mural

 

Un kit complet de douche mural se compose d’un pommeau, d’un flexible et d’une barre. Chaque composante peut s’acheter unitairement  mais pour se les procurer, il faut que chaque pièce corresponde parfaitement aux autres. Pour l’installation, on pose la barre au mur à une hauteur adaptée à ses utilisateurs, on poursuit en marquant des trous de fixation sur la barre, puis on perce les carreaux de façon à former un petit trou, on fixe ensuite la barre et sa fixation et on termine en raccordant le flexible à la robinetterie et à la douchette.

Lire aussi – Salle de bain : une conception personnalisée

L’installation d’un réducteur de pression d’eau

Pour cette tâche, on doit d’abord couper l’arrivée d’eau. On défait ensuite l’écrou qui se trouve en aval du compteur à eau et on coupe le tuyau pour assurer le raccordement au réducteur. Pour le raccordement, on peut le fixer à partir d’un collet battu ou d’une soudure. On vérifie ensuite qu’il n’y ait aucune fuite en remettant en route l’arrivée d’eau.

 

L’installation d’une cuvette suspendue

L’installation d’une cuvette suspendue consiste à mesurer l’extrémité du tuyau de chasse qui doit dépasser à 70mm et les tirefonds saillants de 65 mm au maximum. On affleure ensuite le tuyau d’évacuation sur la cloison, puis, on enduit la surface de la cuvette de ciment blanc afin de régler les inégalités avant de fixer l’appareil. Pour terminer le travail, on essaie l’étanchéité de la cuvette.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *