Numérisation du travail : les syndicats se méfient

La numérisation du travail a de nombreux avantages comme l’augmentation de la productivité, mais elle présente toutefois des risques pour les salariés. Pour les prévenir, les syndicats exigent de meilleurs contrôles et des révisions des conventions collectives de travail.

Augmentation de profit ou facilitation du travail

 

Pour les syndicats, il est important de clarifier les choses puisque les salaires, les conditions de travail et même les emplois sont en jeu avec la numérisation qui s’intensifie de jour en jour.

 

Il faut donc faire la différence entre numériser le travail pour accroître la production et numériser le travail pour faciliter le travail et la vie des salariés.

Travail

La cause : il y a des plateformes en ligne qui proposent tout un tas de services de livraison sans souscrire d’assurance pour leurs salariés : 0 assurance-accident, 0 assurances sociales, 0 vacances et 0 salaires en cas d’arrêt maladie.

 

Les syndicats exigent donc un renforcement des contrôles du travail au noir numérique ainsi que des conventions collectives de travail qui régissent ce nouveau monde de travail digital.

 

A lire aussi : Les nouvelles lois du travail : qu’est-ce qui change ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *