la pose des extensions cils

Découvrez les étapes fondamentales pour la pose des extensions cils

Qui n’a jamais rêvé de porter des extensions de cils pour avoir des cils plus longs, plus noirs et surtout plus élégants ? Bref, nos cils, mais en mieux ! Si cela vous tente aussi, sachez qu’il y a certaines informations à prendre en compte avant de se lancer dans ce projet.

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans la pose des extensions cils

En tout premier lieu, il faut savoir s’il y a des contre-indications. Elles sont très peu à moins de souffrir d’un glaucome (maladie oculaire) ou d’avoir subi une intervention chirurgicale il y a peu de temps. Si vous êtes concerné par le second cas, le spécialiste aura besoin de l’avis de votre chirurgien. A part ces quelques exceptions, tout le monde est éligible aux extensions cils. Toutefois si vous portez des lentilles, il est conseillé de les retirer 2 heures avant la pose d’extension cils au minimum.

Ensuite, vous pouvez vous intéresser à la forme et la couleur de vos extensions. L’objectif de la pose est d’accentuer les cils naturels. Pour cette raison, les extensions sont généralement noires. Mais il y a aussi celles colorées pour donner un effet plus original. Quel que soit le teint de vos cils, il existe plusieurs types de poses permettant d’accomplir les effets désirés allant du plus naturel au plus sophistiqué. Chez certains salons de beauté, ils vous accordent le choix concernant la courbure et la longueur. Le résultat final dépend de la nature des cils. Comme une extension cils est posée sur chaque cil, le résultat sera dense si vous avez des cils naturels fournis. En revanche, si vos cils sont très courts, une extension trop longue avec de grandes courbes est déconseillée, car elle ne va pas tenir longtemps. Toutefois, il est toujours mieux de se fier aux conseils des professionnels et opter pour une marque fiable comme Misencils extension de cils.

Comment se passe la pose des extensions cils ?

Pour la pose, l’esthéticienne ajoute une extension en fibre synthétique et hypoallergénique sur chacun des cils et un à un. Elle utilise une pince et isole le cil naturel. Avec une deuxième pince, elle dépose le cil synthétique après l’avoir trempé dans une colle au préalable. La pose d’une extension n’est pas douloureuse. Le spécialiste doit nettoyer l’œil soigneusement et poser des patchs pour aider sa cliente à maintenir les yeux fermés. Elle va ensuite procéder au maquillage sans que la personne ne ressente aucune douleur.  Aussi les extensions cils n’abîment pas les cils. La méthode consiste seulement à poser ces cils synthétiques sur le cil naturel. Il est nécessaire que vos cils soient forts et sains pour que l’extension de cils puisse tenir durablement. Vous pouvez toutefois utiliser des sérums et des soins adaptés pour prendre soin des extensions tout en renforçant les cils.

Comment entretenir les extensions cils ?

Afin de garder des cils tous beaux, il importe de faire un remplissage de cils toutes les trois ou quatre semaines. Cette fréquence veut varier d’une personne à une autre en fonction des propriétés de ses cils naturels. D’ailleurs, la deuxième séance coute, généralement, moins cher que la pose initiale. Dès que vous trouvez que vos cils deviennent clairsemés, prenez rendez-vous directement chez votre esthéticienne. Dans le cas où vous souhaitez stopper votre expérience en termes d’extension cils, vous pouvez vous rapprocher d’un spécialiste.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code