bien choisir son assurance prêt immobilier

Quelle assurance prêt immobilier choisir ?

Evaluer cet article

Lorsqu’on fait un prêt immobilier, la banque ou l’institution financière oblige le souscripteur à prendre une assurance prêt immobilier. Cette dernière représente tout de même un certain montant qui peut parfois aller jusqu’au tiers du coût total de l’opération. Beaucoup font ce choix à la hâte et au pif, par manque d’informations et par manque de temps. Si vous la choisissez correctement, vous pouvez faire de réelles économies. Dans ce dossier, nous allons faire un zoom sur l’assurance crédit immobilier.

quelle assurance crédit immobilier choisir ?

Faut-il prendre l’assurance proposée par l’établissement prêteur ?

Sachez que vous êtes libre de choisir l’assurance de prêt immobilier qui va accompagner votre crédit. L’établissement prêteur doit rester à la proposition de celle-ci, mais il ne doit en aucun cas vous l’imposer. D’ailleurs, il n’a pas non plus le droit de modifier son offre de crédit ou changer le taux du prêt si vous prenez une assurance auprès d’un autre établissement ou auprès d’une compagnie d’assurance.

Lire aussi – Le principe de la simulation gratuite de prêt immobilier

Peut-on changer l’assurance prêt immobilier d’un crédit déjà en cours ?

Oui, il est tout à fait possible de changer d’assurance pour un crédit immobilier déjà en cours. Dans ce cas, deux figures peuvent se produire.

  • Vous avez pris l’assurance crédit immobilier il y a plus de douze mois

A la date d’anniversaire de votre prêt immobilier, vous pouvez changer d’assurance. Elle doit tout de même avoir les mêmes garanties que celle à laquelle vous avez souscrit il y a douze mois. Cette nouvelle assurance devra d’ailleurs passer par l’accord de votre banquier. N’oubliez pas d’en informer l’établissement prêteur et de respecter le délai de préavis de deux mois pour ce changement d’assurance crédit immobilier.

  • Vous avez pris l’assurance crédit immobilier il y a moins de douze mois

Même si vous n’arrivez pas encore à la date d’anniversaire de votre prêt, la loi Hamon sur l’assurance prêt vous permet de changer d’assurance. Pour ceci, vous devez proposer à votre banquier un contrat d’assurance aux garanties équivalentes que celle souscrite à la signature du crédit. Même si le crédit en cours n’a pas encore un an, l’établissement prêteur ne peut pas vous refuser ce changement d’assurance sans motif valable. Il risque une amende de 3 000 euros.

A découvrir également – Que faut-il savoir dans une affaire de location de maison ?

Les éléments à voir pour le choix de son assurance prêt immobilier

bien choisir son assurance crédit immobilier

Lorsqu’on vous propose un contrat d’assurance crédit, vous devez passer à la loupe chaque élément. Vous devez plus vous pencher sur :

  • Les exclusions de garanties. Une compagnie d’assurance peut afficher une longue liste de garanties, ce qui peut vous laisser dire que vous serez bien couvert pour ce crédit immobilier. On vous conseille de bien lire entre les lignes, car il y a des exclusions de garanties qui sont souvent liées aux sports extrêmes et aux lombalgies.
  • Le coût du contrat. Vous ne pourrez pas rater les mensualités à verser pour cette assurance prêt immobilier. Toutefois, il n’y a pas que les cotisations, il y a aussi les frais de dossier et les frais d’adhésion. Il y a certaines compagnies qui mettent des frais d’adhésion pour cette assurance.
  • La quotité ou le taux de couverture. En effet, dans les conditions générales du contrat, il se peut que l’assureur ne couvre qu’une partie du prêt. Choisissez une assurance couvrant au moins 100% du crédit.
  • Le délai de franchise et la durée du délai carence.
  • L’irrévocabilité des garanties. Il s’agit d’une clause qui dit qu’en cas de changement de situation, vous n’êtes pas obligé de le déclarer à la compagnie d’assurance.

Dossier – Les cinq points forts d’un habitat durable

Les garanties d’une assurance crédit immobilier

Il ne faut pas toujours se dire que l’assurance crédit immobilier ne sert qu’à protéger la banque. L’emprunteur sera également protégé en cas d’incident de vie. C’est pour cette raison qu’il faut avoir dans ce contrat d’assurance les garanties importantes dont l’assurance invalidité et l’assurance décès.

L’assurance invalidité

Cette clause vous offre une couverture quand vous vous retrouviez dans l’incapacité de travailler. Il est à noter que l’assurance définit quatre niveaux d’incapacité de travail. L’assureur parle de perte totale et irréversible de l’autonomie si l’invalidité est à 100%. A un niveau supérieur ou égal à 66%, il définit une invalidité permanente totale. A supérieur ou égal à 33%, il s’agit d’une invalidité permanente partielle. En dessous de 33%, la compagnie d’assurance détermine une incapacité temporaire totale.

Ceci pourrait également vous intéresser – De quoi une célibataire a besoin pour décorer son intérieur ?

L’assurance décès

Vous avez compris cette garantie par son appellation. L’assurance décès offre une couverture en cas de disparition de l’assuré. Il faut comprendre qu’en fonction du contrat, l’assureur peut prendre en charge une partie ou tout le crédit. En cas de prise en charge intégral, le conjoint survivant ou la famille du défunt de l’assuré n’aura pas dettes.

les critères à prendre pour choisir son assurance prêt immobilier

La garantie perte d’emploi

Appelée aussi assurance chômage, cette garantie est facultative. Elle peut vous être d’une grande aide si jamais pour une raison ou pour une autre vous êtes licencié. Dans ce cas, ce sera l’assureur qui va prendre le relais du remboursement des mensualités de votre crédit immobilier.

Se faire aider pour choisir son assurance prêt immobilier

Aujourd’hui, le choix de votre assurance crédit n’est plus un parcours du combattant. En effet, pour pouvoir comparer, vous n’êtes plus obligé de frapper à la porte de toutes les compagnies d’assurance de votre ville. Pour vous aider, vous pouvez vous tourner vers les courtiers spécialisés en assurance prêt ou vers les comparateurs en ligne. Ils vont non seulement vous proposer en quelques minutes les différentes offres sur le marché, mais ils peuvent également vous présenter le meilleur contrat d’assurance crédit adapté à votre situation, à votre profil et à votre budget.

Si vous tenez à faire vos recherches vous-même pour cette assurance crédit immobilier, sachez qu’il n’y a pas que les banques et les compagnies d’assurances qui proposent ce service. Vous pouvez également essayer de voir auprès des mutuelles et les instituts de prévoyance.

Dossier – Zoom sur l’aménagement et la déco équitable

Comment faire le calcul des mensualités d’un prêt immobilier ?

Le calcul des mensualités d’un crédit immobilier est indispensable avant la signature de ce dernier. En effet, ces données vont vous permettre d’entrer de jeu de choisir la banque qui vous offre les meilleures prestations. Ensuite, vous saurez si vous êtes capable ou non de rembourser un tel crédit, ou si le projet pour lequel vous faites cet emprunt est réellement indispensable. Aussi, si vous trouvez que les mensualités sont très élevées, vous pouvez également choisir de rembourser ce crédit pendant plus d’années que prévu au départ. Il est important de noter qu’il existe un taux maximal de mensualité fixe par les banques. Celui-ci est de 35 % du salaire de l’emprunteur, sachant que ce pourcentage inclut tous les emprunts effectués par ce dernier.

Pour effectuer ce calcul, vous avez besoin de connaître :

  • La somme à emprunter : vous pouvez décider d’emprunter la totalité de la somme dont vous avez besoin pour acheter votre bien immobilier, ou alors, vous pouvez emprunter juste une partie de cette somme, si vous avez un apport personnel.
  • Le taux du prêt immobilier : il peut être fixe ou révisable. Les taux fixes sont à privilégier, car avec eux, la mensualité ne change pas au fil du temps. Or avec un taux révisable, ce montant pourra varier de temps en temps.
  • La durée du remboursement

Si ce calcul s’avère être compliqué à réaliser par vous-même, utilisez une calculette de prêt immobilier. Pour en découvrir plus sur cet outil, rendez-vous sur le site lesfurets.com.

Est-ce possible d’allonger la durée d’un prêt immobilier en cours ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à vouloir allonger la durée de votre crédit immobilier. Notamment si vos mensualités étaient trop élevées et si vous faites face à un événement inattendu qui nécessite un investissement financier, deux options s’offrent à vous à cet effet :

  • Vous pouvez effectuer le rachat de votre prêt immobilier : déposez un dossier dans un établissement bancaire, pour que ce dernier puisse racheter votre crédit immobilier, en prenant en considération vos difficultés de mensualités. Le dossier est constitué d’une demande et des pièces justifiant votre demande de rachat, notamment l’échéance dudit crédit. Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le rachat de prêt immobilier, lesfurets.com est un site intéressant pour vous renseigner.
  • Vous pouvez également renégocier la durée de votre prêt immobilier : c’est un service qui n’est pas accepté par toutes les banques. Il permet en effet de revoir la durée du remboursement ainsi que les mensualités, pour qu’ils s’accordent à votre nouvelle situation.

2 Replies to “Quelle assurance prêt immobilier choisir ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code