Comment installer et gérer un adoucisseur d'eau

Comment installer et gérer un adoucisseur d’eau ?

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Mis à jour le: 25 décembre 2018)

Un adoucisseur d’eau est un appareil qui permet de réduire la dureté de l’eau qui circule dans le réseau de plomberie. Il rend l’eau plus légère et moins calcaire. On trouve aujourd’hui différents modèles d’adoucisseurs d’eau sur le marché et parfois, son utilisation est inutile.

Quand utiliser un adoucisseur d’eau ?

Avant d’investir dans cet appareil, il est conseillé de mesurer le degré de dureté de votre eau. Pour ce faire, vous pouvez demander à votre fournisseur d’eau de le mesurer ou de consulter la facture d’eau, car normalement, le degré doit y être indiqué. Si ce degré est inférieur à 25°f, l’adoucisseur d’eau est inutile. Par contre, s’il dépasse ce seuil, mieux vaut en installer un.

Comment installer un adoucisseur d’eau ?

 

Comment installer un adoucisseur d'eau

Pas besoin de compétences spécifiques pour installer un adoucisseur d’eau. L’installation est facile et prend entre 20 minutes à une heure tout au plus. Pour l’installer, vous aurez besoin de quelques outils tels qu’une clé à molette, une règle, une scie à métaux, une lime à métaux, une toile émeri, un niveau à bulle, des vis et des équerres, deux raccords américains et une pince multiprise.

L’adoucisseur d’eau doit être placé à proximité d’une prise électrique. Il faut donc avant tout prévoir son emplacement. Le processus d’installation se déroule ensuite comme suit :

  • mesurer le diamètre de la tuyauterie à laquelle vous souhaitez l’installer
  • découper le tuyau d’entrée d’eau froide à deux endroits : en amont de la chaudière et des équipements électroménagers. Vous pouvez limer le tuyau si la découpe droite est difficile
  • placer les deux raccords américains aux extrémités de la tuyauterie découpée sans trop les serrer
  • fixer le porte-filtre avec des vis et des équerres en amont de l’adoucisseur en en vérifiant l’horizontalité avec un niveau à bulle
  • raccorder le porte-filtre au réseau d’entrée de l’eau avec un flexible qu’on vous fournira avec l’adoucisseur
  • raccorder le porte-filtre à l’entrée de l’adoucisseur avec un autre flexible
  • raccorder la sortie de l’adoucisseur à la sortie du réseau d’eau avec un flexible
  • serrer les raccords américains plus fermement
  • raccorder le tuyau du bac de l’adoucisseur d’eau. Le bac permet de récolter les résidus d’eau filtrés
  • brancher l’adoucisseur d’eau sur la prise électrique à proximité

Comment gérer un adoucisseur d’eau ?

Pour s’assurer que l’adoucisseur d’eau se montre performant et efficace, vous devez apprendre à le gérer. En ce sens, il faut l’entretenir correctement, car si l’entretien est mal réalisé, l’adoucisseur peut s’user rapidement et favoriser la prolifération bactérienne. L’entretien de l’appareil passe par le nettoyage complet du système aux vérifications usuelles qu’il faut faire.

La vérification de la résine :

Parmi les plus importantes vérifications à faire, il y a l’état de la résine. Cette dernière joue un rôle primordial dans le fonctionnement de l’appareil. En effet, lorsque l’eau encore dure passe, la résine va emprisonner momentanément les ions calcium et magnésium contenus dans l’eau et les remplacer par des ions sodium. La résine les retient jusqu’à la prochaine régénération. Le passage régulier de l’eau entraîne au bout de quelques temps la saturation de la résine qui s’appauvrit en ions sodium. C’est pour éviter cet appauvrissement que la vérification doit être réalisée.

Pour remédier à cet appauvrissement inévitable, l’entretien consiste à régénérer la résine en faisant passer à contre-courant une solution chargée en ions sodium. Cet entretien doit être réalisé régulièrement en fonction de la dureté de l’eau et de la consommation moyenne du consommateur. Certains modèles d’adoucisseurs d’eau proposent la régénération automatique du système ce qui est très avantageux lorsque vous vous absentez de manière prolongée.

Il faut souligner que la résine de ces appareils est sensible aux sables, aux limons, aux oxydes ferriques, aux boues et aux micro-organismes tels que les virus et les bactéries. La vérification consiste également à prévenir ces facteurs.

La vérification du bac de sel :

 

calcaire

Tous les adoucisseurs d’eau sont équipés d’un bac de sel de cuisine. Ce bac doit être vérifié au moins une fois par mois pour vous assurer que son niveau ne descende pas au-dessous du tiers de la hauteur du bac. Il faut ré-alimenter périodiquement ce bas pour que l’appareil continue à fonctionner correctement.

Soulignons que périodiquement, de l’eau pilotée par la vanne automatique est envoyée dans le bac à sel où elle y formera une saumure. En parallèle, l’eau passe par un venturi à l’intérieur de l’adoucisseur pour y créer une dépression qui va aspirer la saumure. Cette dernière, à l’état liquide, va passer en contre-courant à travers la résine pour la régénérer en ions sodium. La saumure sera toutefois évacuée à l’égout et l’eau repasse pour rincer l’adoucisseur. Le système ne reprendra son fonctionnement normal que lorsque la vanne aura repris sa position initiale.

La vérification de la dureté de l’eau :

La dureté de l’eau doit être contrôlée régulièrement en amont pour vous assurer que tout se passe bien. Si vous remarquez une variation de + ou – 10 % de la dureté première, cela doit être signalé durant le réglage de l’appareil. Le contrôle en aval doit également être fait pour savoir si des réglages sont nécessaires. Pour éviter de recourir à chaque fois au fournisseur d’eau, des kits TH sont disponibles sur le marché pour analyser les duretés de l’eau.

La vérification de l’encrassement de la fibre de protection :

Elle doit être effectuée tous les six mois ou si le besoin s’en ressent. Pour ce faire, vous devez rincer la toile filtrante et remplacer la cartouche si nécessaire. Cette vérification permet de redynamiser l’appareil.

Le nettoyage des résines :

À réaliser tous les six mois ou après une longue période de non-utilisation, le nettoyage doit être réalisé avec de l’eau de javel ou un produit de nettoyage classique.

L’entretien complet de l’appareil :

L’adoucisseur d’eau doit être nettoyé et entretenu complètement tous les ans et uniquement par un spécialiste de traitement d’eau. Il est le seul apte à détecter les éventuels réglages nécessaires relatifs aux raccordements.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *