Ce qu'il faut savoir sur le diffuseur d'huile essentielle

Ce qu’il faut savoir sur le diffuseur d’huiles essentielles

L’aromathérapie est une thérapie réalisée avec des huiles essentielles. C’est une médecine douce qui procure divers avantages. Non seulement elle soigne notre corps, mais apaise aussi notre esprit. Pour profiter pleinement des vertus des huiles, l’usage d’un diffuseur est recommandé.

Qu’est-ce qu’un diffuseur d’huile essentielle ?

Il s’agit d’un appareil spécialement conçu pour diffuser les propriétés des huiles essentielles dans une pièce. Son mode de diffusion varie d’un modèle à un autre, mais en général, ces appareils font appel à la diffusion à froid. Cela signifie qu’ils ne réchauffent pas l’huile afin d’en extraire de la vapeur, mais le décortique de sorte à propager dans l’air, des molécules d’huiles intactes.

On distingue :

  • la diffusion par brumisation
  • la diffusion par nébulisation
  • la diffusion par ventilation
  • la diffusion par chaleur douce

Même si la dernière utilise de la chaleur, elle reste douce pour ne pas endommager les molécules des huiles utilisées.

Quels sont les bienfaits des huiles essentielles ?

Les vertus des huiles essentielles

Les huiles essentielles ont de multiples vertus à savoir :

  • propager une douce odeur tantôt subtile tantôt gourmande selon l’arôme choisi : cela lui permet de masquer les mauvaises odeurs
  • purifier et aseptiser l’air ambiant : elles chassent les bactéries, les moisissures et les microbes présents dans l’air
  • instaurer une atmosphère relaxante et bienfaitrice : elles redonnent de l’énergie, apaisent les nerfs, chassent le stress, évacuent les tensions et procurent une meilleure concentration et attention
  • dépolluer l’air : elles ont le don de chasser les substances chimiques issues des meubles et des peintures qui planent dans l’air

Lorsque vous utilisez un diffuseur-brumisateur, les molécules d’huile essentielle sont propagées sous forme de brume légère qui va humidifier l’air et capter les éléments allergènes tels que poussière, pollen, …

Comment bien utiliser le diffuseur d’huile essentielle ?

Le diffuseur d’huile essentielle peut être utilisé tous les jours. Le mieux c’est de l’allumer le matin, au lever, pour faire le plein d’énergie en vous préparant et le soir, avant de vous coucher, pour évacuer le stress de la journée. La durée de diffusion varie selon la surface de la pièce, mais comptez environ 30 minutes pour une pièce de 30 m².

utiliser un diffuseur d'huile essentielle

Pour profiter pleinement de ses propriétés, le diffuseur peut être placé au salon, au bureau ou dans la chambre des adultes. Il est préférable de ne pas le disposer dans la chambre des enfants ainsi que dans les pièces humides comme la salle de bain et la cuisine. Dans cette dernière, son odeur risque de se transférer sur la nourriture.

En ce qui concerne les arômes à privilégier, on peut citer :

  • l’huile essentielle d’eucalyptus à utiliser en hiver
  • l’huile essentielle de pamplemousse ou de citron à utiliser quand vient le printemps

Les autres parfums ne sont pas à exclure, mais le choix dépendra des bienfaits escomptés.

Lire aussi – 3 astuces pour dépolluer l’air intérieur

Les différents types de diffuseurs d’huiles essentielles

Même si tous ces diffuseurs ont pour but de diffuser les particules d’huiles essentielles, ils ne le font pas de la même façon. C’est pour cette raison qu’on a différents types de diffuseurs.

Le diffuseur par nébulisation

Pour profiter pleinement des bienfaits de l’aromathérapie, investissez dans un diffuseur par nébulisation. La nébulisation est le mode de diffusion d’huiles essentielles le plus complexe, mais c’est le plus abouti et le plus puissant. L’huile essentielle est mise dans la partie en verre disposée à la verticale sur l’appareil. Il crée par la suite un souffle d’air froid qui va séparer et projeter les particules d’huile essentielle dans l’air. Comme ces dernières sont dissociées, elles restent en suspension plus longtemps dans l’atmosphère et elles peuvent couvrir une surface de plus de 100 m².

Même si vous êtes convaincu par ce type de diffuseur d’huiles essentielles, le prix qu’il affiche peut être un frein à l’achat. Comme sa technique de diffusion est plus complexe, le diffuseur par nébulisation est plus cher. Il ne faut pas non plus oublier que lorsqu’il fonctionne, il émet un bruit. Rassurez-vous tout de même qu’il n’est pas si bruyant et qu’il ne vous dérangera pas à moins que vous dormez avec.

A découvrir également – Les plantes pour une décoration intérieure naturelle ?

Le diffuseur par brumisation

Ce type de diffuseur est également appelé le diffuseur par ultra-sons. De par cette autre appellation, vous avez compris que le système de diffusion a recours aux ultra-sons. Ces derniers produisent une vapeur d’eau froide et projeter des micro-gouttelettes d’huile essentielle dans l’air ambiant. L’huile essentielle est d’abord diluée dans l’eau avant d’être propulsée dans l’air sous forme de brume. Par ce mode de diffusion, la surface de couverture est limitée à 40m².

Si vous voulez un diffuseur assez esthétique, c’est vers ce diffuseur par brumisation que vous devez vous tourner. Sur le marché, il y a différents modèles et vous pouvez choisir un diffuseur design. A l’utilisation, il est aussi moins bruyant et il crée une ambiance apaisante. Il ne faut tout de même pas oublier que la surface de couverture est limitée avec un diffuseur par brumisation et les micro-gouttelettes d’huile essentielle sous une forme diluée restent moins longtemps dans l’atmosphère. Ceux-ci ne vous empêchent tout de même pas de profiter des bienfaits de l’aromathérapie.

tout savoir sur l'utilisation d'un diffuseur d'huile essentielle

Le diffuseur à chaleur douce

Pour l’émission dans l’air, le diffuseur à chaleur douce chauffe à basse température l’huile essentielle et donne par la suite des particules volatiles prêtes à être envoyées dans l’air. L’appareil ne dénature pas l’huile essentielle, car la température de chauffe est limitée à 40°C. Ce type de diffuseur convient parfaitement à une installation dans une chambre à coucher, car il ne fait aucun bruit. Il est également peu coûteux. Toutefois, la surface de couverture est complètement restreinte, car les particules volatiles ne seront diffusées que dans les 20m² aux alentours du diffuseur. Certains modèles de diffuseurs ont des systèmes de réglage de température. Pour ceux-là, il ne faut pas oublier que les vertus thérapeutiques de l’huile essentielle ne seront plus présentes si la température de chauffe dépasse les 40°C.

Le diffuseur par ventilation

Ce type de diffuseur est moins rencontré sur le marché. Il diffuse l’huile essentielle par son buvard. On verse sur ce dernier quelques gouttes d’huile essentielle et un souffle d’air va le traverser pour projeter les particules d’huile essentielle dans l’air. Le diffuseur par ventilation convient plus à une utilisation nomade, car il est léger et robuste. Il est moyennement efficace comparé aux autres types de diffuseurs. Il ne convient pas non plus aux grands espaces, mais il pourra très bien être utilisé dans la voiture ou dans les toilettes.

Ceci pourrait également vous intéresser – La douche froide et ses vertus

One Reply to “Ce qu’il faut savoir sur le diffuseur d’huiles essentielles”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code