Le vélo de ville pour les hommes

Le vélo de ville pour les hommes

4.3/5 - (3 votes)

Vous êtes à la recherche de votre vélo de ville ? Trouver un vélo pour vos trajets quotidiens n’est pas une mission si difficile que cela en a l’air. Si vous gardez à l’esprit quelques éléments de base, vous arriverez à choisir facilement le bon vélo. Nous avons rassemblé les meilleurs critères à prendre en compte pour choisir votre vélo homme de ville.

Un vélo de ville, késako ?

Qu’est-ce qu’un vélo de ville ?

Un vélo de ville pour femme ou pour homme, parfois appelé vélo musculaire, est un type de vélo utilisé principalement pour les déplacements en zone urbaine. Les vélos de ville sont construits dans un souci de confort et de praticité. Ils sont conçus pour permettre au cycliste de s’asseoir en position verticale plutôt que penché en avant, comme sur les vélos de route.

D’un point de vue technique, de nombreux types de vélos peuvent être considérés comme des vélos de ville. Les vélos hybrides, les vélos confort et certains vélos à pignon fixe sont tous des exemples de vélos qui peuvent être inclus dans la catégorie des vélos de ville.

La plupart des vélos de ville utilisent moins de vitesses que les vélos de route ou de montagne et utilisent souvent des caractéristiques telles que des cadres traversants, des garde-chaînes et des paniers ou des sacoches. Il existe de nombreux accessoires que vous pouvez utiliser pour rendre la conduite de votre vélo de ville beaucoup plus agréable.

Les critères pour choisir son vélo de ville

Les critères pour choisir son vélo de ville

Plusieurs critères vous aideront à trouver le vélo de ville homme adapté à vos besoins.

Fiabilité des composants du vélo

Les pièces rotatives

Avant de choisir, vérifiez la fiabilité du vélo. Les pièces rotatives telles que les moyeux, les pédales, le jeu de direction ne doivent pas présenter de jeu. Idéalement, privilégiez les pièces de marques. Si les pièces sont encapsulées, tant mieux. En d’autres termes, un roulement de moyeu est plus fiable qu’un roulement à cône et à billes. Il sera plus durable puisque l’eau ne pourra pas pénétrer.

Le choix du matériau

Le choix du matériau du cadre et de la fourche est également crucial. Un cadre en aluminium est parfois plus léger mais s’use rapidement avec le temps. Ainsi, il est plus sensible aux aléas extérieurs et aux fissures. En revanche, ce matériau ne rouille pas.

Là encore, les matériaux high-tech comme le carbone ou le kevlar sont les bienvenus si vous pouvez vous les offrir. Ceci dit, cela dépend également de l’endroit où ils se trouvent sur le vélo et de l’usage que vous en faites. Ces matériaux sont très sensibles.

Une fourche en carbone, par exemple, risque de se casser sous le poids d’un cycliste de 120 kg. Donc, ce matériau est plutôt adapté aux femmes ou aux hommes avec un poids léger. que vous voulez pédaler en toute tranquillité, il vaut la peine d’envisager une transmission en carbone-kevlar, une fourche en carbone, etc. En d’autres termes, un vélo léger, de 9 à 10 kg au moins.

Si vous choisissez un vélo pliant, vous devez également prêter attention au type de système de verrouillage, à la résistance des charnières, au matériau des composants. Il existe de nombreuses variables et de nombreuses marques ici aussi, et le prix est généralement directement proportionnel à la qualité et inversement proportionnel au poids.

La taille et la largeur des pneus

La plupart des vélotafeurs souhaitent que le trajet entre le travail et la maison soit aussi rapide et indolore que possible. Bien qu’il s’agisse d’un objectif tout à fait raisonnable, le fait d’opter pour un vélo doté de pneus larges et minces peut vous permettre de rouler plus rapidement. En revanche, le vélo peut ne pas convenir aux conditions durant votre trajet. Les vélos équipés de pneus larges sont conçus pour faire une randonnée à vélo.

Ceci peut également vous intéresser – Comment choisir son vélo de randonnée ?

Si vous vivez dans une région qui connaît de fortes précipitations tout au long de l’année, assurez-vous que les pneus de votre vélo peuvent résister aux flaques d’eau et aux zones glissantes. En outre, n’oubliez pas qu’en approchant des voies de tramway avec de petits pneus, ceux-ci peuvent se coincer plus facilement dans les rainures des rails.

La durée du trajet

Vélo de ville pour homme

Connaître la longueur de votre trajet peut faire toute la différence pour votre porte-monnaie et votre confort de conduite. Tous les cinq kilomètres environ, les exigences générales et l’objectif de votre trajet changeront en fonction de ce que la longueur de votre trajet fait à votre corps et de ce que votre vélo doit être conçu pour supporter. Soyez conscient des conditions cyclistes dans votre ville et essayez d’évaluer avec précision le nombre de kilomètres que vous allez parcourir pendant la semaine.

Si vous parcourez moins de cinq kilomètres par jour, n’importe quel vélo répondra à vos besoins. À partir de 10 km, votre confort de conduite diminuera si vous ne portez pas une attention particulière à votre selle et à la hauteur de votre vélo de ville. Au-delà de 15 km par jour, vous bénéficierez de vélos conçus pour la vitesse et l’efficacité. Roulez plus intelligemment, pas plus fort.

Géométrie

La forme du cadre de votre vélo de ville homme dicte fortement votre façon de pédaler.  Si vous êtes plutôt de nature rêveuse et contemplative et que vous voulez profiter des visites touristiques, par un cyclisme urbain fier et hautain, alors il vous faut un cadre plus court et un guidon haut pour vous tenir droit.

Il faut cependant noter que vous avez besoin de plus de flexibilité de la selle. Autrement dit, la selle doit être très souple ou être munie d’une suspension. En effet, malgré les idées reçues, la position de conduite droite fait que votre colonne vertébrale doit supporter tous les chocs de la route.

Or, cela va stresser davantage votre colonne vertébrale en comparaison à  la position dans laquelle vous vous appuyez sur le guidon. Dans cette position, le poids du tronc est pris en charge de manière souple par l’ensemble du corps et des mains. Beaucoup de personnes se plaignent de maux de dos car ils ont encore tendance à croire que la position de conduite droite est, par définition, la plus saine.

A lire aussi – Comment apprendre à faire du vélo ?

D’un autre côté, il y a la géométrie cycliste plus « courbée », plus rapide, pour laquelle vous n’avez pas nécessairement besoin d’une selle amortissante, mais vous devrez utiliser un peu plus vos mains. C’est la position de la plupart des cyclistes « actifs ».

Le confort

 

La géométrie comprend également la taille du vélo lui-même, avec tout ce que cela implique. Un vélo court, avec des roues plus rapprochées, offre une meilleure maniabilité. Vous pourrez  permettant de prendre des virages serrés, ce qui est souhaitable en ville, tout comme pour les voitures.

De nombreuses fonctionnalités intelligentes équipent  toutes les catégories de vélos notamment les vélos électriques. Mais généralement, la première chose qui dicte la maniabilité est la taille de la roue/des roues. Il existe des vélos avec des roues de différents diamètres. Par exemple, la maniabilité est davantage liée à la roue avant, tandis que l’augmentation de la vitesse dépend de la roue arrière.

En parlant de confort et de style  » contemplatif « , il convient de mentionner ici l’utilisation de rétroviseurs. Il faut savoir que pour s’adapter à deux vues différentes (réelle-virtuelle), votre cerveau a besoin d’un temps relativement équivalent à celui que vous utiliseriez pour tourner légèrement la tête et utiliser la vision périphérique.

Quoi qu’il en soit, les rétroviseurs font partie des équipements indispensables pour rouler à vélo en ville. Privilégiez les rétroviseurs convexes! Si vous devez fixer le rétroviseur et attendre de voir la voiture derrière vous, ce ne sont pas les bons.

Résistance

Puisque nous avons déjà discuté du matériau du cadre, dans ce chapitre relatif à la résistance, après les questions de cadre/fourche, une attention particulière doit être accordée aux jantes des roues de votre vélo de ville. Les roues doivent être choisies en fonction des critères tels que la forme/section et le poids, et non pas le matériau dont elles sont faites.

C’est la forme de la jante de la roue qui lui confère sa solidité. Une jante haute et 2-3 parois de résistance sera toujours plus solide qu’une jante simple, quel que soit le matériau, et moins sensible au désalignement. Encore une fois, la forme de l’ogive (V profond) plus ou moins grande est un plus pour la résistance.

Sécurité

Les freins sont des pièces très importantes pour rouler en toute sécurité sur votre vélo de ville, au-delà des matériaux, du cadre et des roues, déjà abordés. La capacité à arrêter un vélo à temps en cas d’obstacle est l’une des choses qu’un acheteur n’oublie pas lorsqu’il cherche un vélo. Mais là encore, il faut faire attention aux idées préconçues.

Les freins à disque sont de loin les plus efficaces en termes de réaction, notamment parce qu’ils ne tiennent pas compte des conditions météorologiques. Ainsi, qu’ils soient humides ou secs, ils font leur travail. Pourtant, ils n’équipent pas très souvent les vélos de ville ! Et malheureusement, ils sont également plus chers. La plupart du temps, les vélos de ville homme sont équipés de freins cantilevers, des freins en V ou des freins à rétropédalage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code