Quels équipements pour de la randonnée à vélo ?

Quels équipements pour de la randonnée à vélo ?

4.5/5 - (4 votes)

Les randonnées à vélo sont une manière agréable et vraiment enrichissante pour voyager. Contrairement à la voiture ou au camping-car, le vélo permet d’emprunter les petites routes et sentiers. Il permet aussi de découvrir des sites auxquels on ne peut pas accéder en voiture, bref, de faire de nouvelles belles découvertes. Avant de partir, il est conseillé de bien vérifier ses équipements et de bien choisir le vélo pour que l’aventure ne tourne pas court. Voici quelques indispensables à emporter.

Les équipements pour transporter les bagages

Les équipements pour transporter les bagages

Selon la durée de votre périple, vous aurez plus ou moins de choses à emporter. Il faut donc prévoir des solutions de portage. Vous avez le choix entre :

  • Les remorques vélo :

Elles ont une capacité d’emport plus importante et sont intéressantes lorsqu’on part en randonnée en famille. Il faut cependant bien les choisir en fonction du circuit à emprunter. N’oubliez pas que tracter une remorque chargée, qu’elle soit à une, deux ou trois roues, équivaut à une charge supplémentaire. De plus, elles sont moins maniables si vous prévoyez de rouler sur des pistes montagnardes accidentées et gare à la prise au vent.

Les remorques sont idéales pour rouler sur du plat ou très peu de pentes.

  • Les sacoches vélo :

Pour ceux qui veulent vraiment sortir hors des sentiers battus, préférez les sacoches vélo. On en trouve dans différents formats. Des 2 en 1 ou des 3 en 1 qui viennent se fixer au niveau du porte-bagage arrière, des modèles plus petits qui se fixent au niveau du guidon et des modèles de taille moyenne à fixer au niveau du cadre. Notez que si vous roulez en vélo Gravel, les sacoches devront être fixées au niveau du cadre puisque ce deux-roues et dépourvu de porte-bagages.

A lire – Comment choisir un vélo de randonnée ?

Quel que soit leur emplacement, optez pour des modèles étanches et résistants. Certains cèdent facilement sous le coup des vibrations répétitives lorsqu’on roule sur des pistes accidentées.

Et toujours en termes de solutions de portage, on n’oublie pas :

  • Le porte-bidon pour la gourde vélo
  • Le support pour GPS ou smartphone
  • Une petite sacoche pour transporter quelques outils

Les équipements pour le vélo

Les équipements à prévoir pour faire du vélo sont :

  • Une boîte à outils ou un multi-outils
  • Une pompe
  • Une chambre à air de rechange
  • Quelques rustines
  • Des rayons de rechange et une clef à rayons
  • Une patte dérailleur
  • De l’huile pour la chaîne
  • Un bon éclairage : pour le vélo, prévoyez des feux avant et arrière puissants sans oublier les catadioptres et les feux de signalisation. Emportez également une lampe frontale pour les cas où vous devez rouler de nuit. Elle sera également utile au camping.

Lire aussi – Se déplacer à vélo en toute sécurité : quelques recommandations

Les équipements pour faire du camping

Les équipements pour faire du camping

Les randonnées à vélo riment bien souvent avec camping, du moins pour ceux qui prévoient de dormir en bivouac. Si tel est votre cas, voici les équipements dont vous pouvez avoir besoin :

  • La tente : on trouve des modèles plus légers et d’autres plus lourds. Le choix se fait en fonction de la période de la randonnée. Par temps hivernal, un modèle plus épais (et donc plus lourd) serait plus adapté. Vérifiez bien son étanchéité et surtout, assurez-vous qu’elle soit en bon état avant de partir.
  • Le sac de couchage : choisissez un modèle compact avec un matelas et un oreiller gonflable. Dans le commerce, on trouve de nombreux modèles donc choisissez en fonction de la période de randonnée. En été, la gamme « +5 à 0°C » est, par exemple, suffisant.
  • Une couverture de survie : elle est indispensable si vous voyagez en automne, en hiver ou au débit du printemps. Elle peut également être utile si vous comptez gravir des montagnes, car la température au sommet est généralement plus fraîche à certaines saisons. Et en cas d’accident (ce qu’on ne vous souhaite pas), elle sera d’une grande aide.
  • Une trousse de secours pour les éventuels petits bobos : pansements, alcool, désinfectant … Vous pouvez également y mettre vos médicaments.
  • Un réchaud à gaz, une petite bonbonne de gaz, un briquet, une petite casserole et des couverts pour les repas.
  • Quelques provisions, des fruits secs et des plats lyophilisés au cas où vous êtes à court de provision et que vous n’avez pas trouvé d’épicerie pour en acheter.

Lorsqu’on fait du cyclotourisme, il est préférable de faire les courses au jour le jour pour ne pas alourdir les bagages. Néanmoins, il faut quand même prévoir quelques provisions et de l’eau au cas où vous ne trouvez aucun commerce le long du trajet parcouru. C’est assez rare, mais possible surtout si vous sortez des sentiers battus. Et si vous voyagez à vélo avec vos enfants, emporter quelques goûters est indispensable.

Les équipements pour le cycliste

Pour voyager confortablement, il faut prévoir :

  • Des vêtements cyclistes : veste imperméable et/ou coupe-vent, pantalon de pluie, une veste polaire, un ou deux t-shirts à manches longues pour rouler sous le soleil, un à trois t-shirts, un ou deux shorts, un pantalon extensible en stretch par exemple. Si vous utilisez des cuissards avec peau de chamois, prévoyez au moins deux paires, car ces accessoires mettent plus de temps à sécher. Pensez également à emporter une cape de pluie et des housses étanches pour vos sacoches et sac à dos.

Lire aussi : Vélo électrique : peut-on rouler avec malgré la pluie ?

  • Un manchon tour de cou pour mieux se protéger du froid et du vent.
  • Des gants pour réduire les frottements avec le guidon et pour garder les mains au chaud, surtout lorsqu’on reprend la route le matin.
  • Une bonne paire de chaussures de randonnée ou de cyclisme.
  • Une paire de sandales
  • Une trousse de toilettes avec tout le nécessaire : brosse à dents, dentifrice, rasoir, savon, shampooing et du savon pour faire la lessive. Il faut d’ailleurs penser à emporter du fil et des pinces pour étendre le linge.

Le nombre de vêtements à emporter dépend de la durée du voyage. Et bien sûr, si vous voyagez en plein été, la grosse veste polaire n’est pas utile, mais il faut quand même emporter une veste coupe-vent qui soit un peu plus légère.

Découvrez aussi les bonnes résolutions du parfait cyclotouriste

Les autres équipements à prévoir

Pour profiter pleinement de votre randonnée, vous pourrez avoir besoin de :

  • Un appareil photo avec son trépied
  • Une canne à pêche,
  • Bâtons de marche
  • Une chaise pliable
  • Une bouilloire
  • Un filtre à eau
  • Une petite plaque solaire pour charger smartphone, appareil photo et votre ordinateur
  • Un disque dur externe pour stocker vos photos et vidéos
  • Des sacs étanches pour vos différents appareils

Les équipements nécessaires pour faire de la randonnée à vélo varient d’un cycliste à un autre et d’un parcours à un autre. Il n’y a donc pas de liste standard, mais il est important de faire un petit check liste avant le départ. Conservez précieusement cette liste durant votre voyage et notez-y les équipements que vous auriez encore dû emporter. A la fin du voyage, vous pouvez railler ceux que vous avez emportés, mais qui n’ont pas été utilisés au final.

Tous les cyclotouristes ont un check-list qu’ils mettent à jour au gré de leurs aventures. Cela peur permet de bien se préparer pour leur prochain voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code